vendredi 9 janvier 2015

Mendelssohn & Mendelssohn: Trios





Notre montage # 180 est disponible pour écoute et téléchargement depuis la chaîne Community Audio du site Internet Archive à l'adresse suivante: https://archive.org/details/pcast180


pcast180- Playlist

=====================================================================

Le deuxième montage de motre série Mendelssohn propose l'écoute de trois trios (pour piano, violon et violoncelle), dont un par la soeur aînée de Félix, Fanny Mndelssohn.



Fanny, comme Félix, fera des études musicales sous Carl Friedrich Zelter et celui-ci, d'après certaines communications, aurait estimé que Fanny était plus douée que son frère... , Toutefois, la société - et la famille - de la musicienne ne faisaient que tolérer ses ambitions musicales.

Félix, par contre, a souvent cherché l'opinon de sa soeur, et a même publié certaines de ses chansons sous son propre nom (une demi-douzaine dans ses opp. 8 et 9). Ces supercherie causera un certain embarras à Félix lorsqu'il dut admettre à une de ses admiratroces - la Reine Victoria d'Angleterre, rien de mlins, que sa soeur Fanny était l'auteur de sa canson préférée...



Une fois mariée au peintre Wilhelm Hensel, celui-ci l'encourage à composer et une de ces pièeces, son trio, en sera le résultat. Composé peu avant son décès prémaruré,  Il s'agît d'un trio romantique à souhait, qui remplace le menuet du troisième mouvement par un lied - un chant sans parole qui rappelle les nombreux petits pastiches du même nom composés par son frère - l'objet d'ailleurs d'un montage dans deux semaines...

Mais il ne faudtrait pas oubluer les deux autres trios au programme cette semaine, les deux composés par Félix, et unterprétés dans des enregitrements de l'ère Soviétique par un trio formé autour du violoniste David Oistrakh.


Le premier (en ré mineur) est une des pièces de chambre de Mendelssohn les plus populaires, avec bien sûr son octet, (qui sera au programme dimanche). Le secon (en ut mineur) a la distinction - comme la symphonie Réformiste de la semaine dernière - de puiser un peu de son inspiration parmi les chorals de l'Église Luthérenne.

Binne écoute!


0 commentaires:

Publier un commentaire

 

Pages vues la semaine précédente