mardi 29 mai 2018

Vitrine Tchaïkovski


Le billet suivant est mon Mardi en Musique du 29 mai 2018.

Ce billet B + B propose notre montage # 280. Pour l'écouter, il suffit d'utiliser le lecteur Pod-O-Matic intégré au billet.







 =====================================================================


Nous sommes déjà à notre second montage trimestriel, offert les cinquièmes mardis, et celui-ci complète une série de quatre montages consacrés aux compositeurs Russes – Glazounov, Stravinski et des membres qu groupe des Cinq furent l’objet des partages précédents dans cette lignée.

Aujourd’hui, place à Tchaïkovski, un compositeur proposé assez souvent dans cette longue suite de montages (dont celui d’aujourd’hui représente le 280ie depuis 2011), le plus récent étant lors du week-end de Pâques.

Nitre « vitrine » Tchaïkovski compte trois pièces en évidence, domy deux ppeuvres que je qualifierais de « majeures ».

En lever de rideau, la Marche Solennelle (parfois appelée la marche de Juristes) composée afin de souligner le cinquantenaire  de l’école Impériale de Jurisprudemnce de Saint Pétersbourg, institution de laquelle Tchaïkovski était diplômé.

Les suites pour orchestre de Tchaïkovski, dont il fut question lors de billets prédécents, forment un quatuor d’œuvres qui, souvent, furent des « symphonies manquées », transfirmant des projets de symphonie en assemblages de mouvements de danse. Toutefois, la première suite pour orchestre fut conçue originalement comme une suite, inspirée par une scherzo pour orchestre composé lors d’une vacance en 1878.

Alors qu’il complète l’orchestration de sa troisième suite, il met sur papier l’esquisse de ce qu’il croit être un troisième concerto pour piano. Toutefois, il révise ses intentions en combinant cette esquisse à un mouvement originalement composé et plus tard écarté pour cette même suite (intitulé « Contrastes »). Lors d’une lettre de 1884 à son confrère Sergey Taneyev, il suggère que son « concerto » sera une pièce pour piano et orchestre en deux mouvements qui sera finalement baptisée « Fantaisie de Concert ».

Bonne écoute!

0 commentaires:

Publier un commentaire

 

Pages vues la semaine précédente