vendredi 18 avril 2014

Méditations sur le mystère de la Sainte Trinité





Le  montage # 152 est disponible pour écoute et téléchargement depuis la chaîne Community Audio du site Internet Archive à l'adresse suivante: https://archive.org/details/pcast152


pcast152-Playlist.pdf

=====================================================================
Mon choix de programmation pour ce B + B du  Vendredi Saint est une pièce d'orgue moderne: Méditations sur le Mystère de la Sainte Trinité d'Olivier Messiaen. Le titre de l' œuvre est également chargé d'éléments forts pertinents au compositeur: sa nature spirituelle, ainsi que l'orgue et l'église auxquels ill était associé depuis 60 ans, et le numéro 3 ...

La référence à peine voilée à l'Eglise de la Trinité de Paris est importante; c'est là que Mesiaen étudie, développe et compose les éléments complexes de cette composition , et où il en donné la première prestation privée en 1971 . Il exécutera lui-mêmela première représentation publique à la Basilique de l'Immaculée-Conception de Washington le 20 mars , 1972.

Avertissement d'usage : ce n'est pas votre pièce d'orgue typique  - elle est moderne , rythmiquement complexe et parfois difficile à saisir ... Les Méditations contiennent la quasi-totalité des fétiches musicaux du compositeur, y compris l'utilisation des modes , le chant hindou, Grégorien et ceux des oiseaux,  rythmes grecs, coloration , et le symbolisme religieux du trois , résultant dans la structure de neuf mouvement de l'œuvre .

Pour Messiaen , la musique était une sorte de langage , qui pourrait être fait équivalent à la langue parlée . Au moment des Méditations , Messiaen a inventé un système , un «langage communicable» dans lequel des séquences de notes correspondent à des lettres de l'alphabet , et des motifs spécifiques ont été liés à certains verbes et des noms . Ce langage fait son apparition dans certaines parties des Méditations . Bien que pas vraiment compréhensible pour l'auditeur , il est néanmoins important de le noter , car il illustre la fascination du compositeur avec des chiffres et des modèles et à la notion de communication d'un message universel .

(En guise de référence, voici un trauté sur l'aspect langagoer de la musique de Messiaen - en anglais: ttp://books.google.ca/books?id=JyTZI_5WAYkC&pg=PA69&lpg=PA69&dq=messiaen+communicable+language&source=bl&ots=-GoQlLUxZc&sig=QhQLhVD1y-vPnEH3_Ntua3SijjU&hl=en&sa=X&ei=gdRHU5afCZDC2gXSiIH4CQ&ved=0CDwQ6AEwAQ#v=onepage&q=messiaen%20communicable%20language&f=false)


L'oeuvre explore a thématique de la Trinité, et pour ce faire Messiaen juxtapose ile chant grégorien et des moments de temps suspendu, avec des passages virtuoses et une rythmique vive. Messiaen "médite" sur les parles suivantes:

Méditation I :« Le Père des étoiles » 
Méditation II :« Dieu est Saint » 
Méditation III  « La relation réelle en Dieu est réellement identique à l'essence » 
Méditation IV :« Dieu est » 
Méditation V :« Dieu est immense », « Dieu est éternel », « Dieu est immuable », « le Souffle de l'Esprit », « Dieu le Père tout-puissant », « Notre Père », « Dieu est amour » 
Méditation VI :« Dans le Verbe était la Vie et la Vie était la Lumière... » [Jn, 1 4] 
Méditation VII :« Le Père et le Fils aiment, par le Saint-Esprit, eux-mêmes et nous » 
Méditation VIII :« Dieu est simple », «Les Trois sont Un » 
Méditation IX :« Je suis Celui qui suis » [Exode, 3:14]

Bonne méditation - et bonne écoute!


0 commentaires:

Publier un commentaire

 

Pages vues la semaine précédente